Tout savoir sur la réparation automobile

Tout savoir sur la réparation automobile

La réparation automobile comprend plusieurs types de réparations, allant du dépannage à la réparation de la carrosserie, du radiateur, des équipements, etc. La réparation passe aussi par le remplacement de pièces mécaniques.

Réparation : toutes les pièces automobiles

La réparation peut passer par le changement d’une pièce plus ou moins importante, la vidange. C’est par exemple le cas dans la zone du moteur qui comprend notamment l’embrayage, la culasse, le démarreur, le turbo, l’injecteur, le filtre à air, la bougie ou encore le filtre à carburant.

Dans la zone d’échappement, on trouve le pot catalytique et le silencieux, alors que la zone de train roulant comporte les rotules, les cardans, les amortisseurs, les pneus et les roulements.

Il existe nombre d’éléments susceptibles de tomber en panne comme l’éclairage (ampoule, optique, verre de phare), la climatisation (climatiseur, filtre d’habitacle), le chauffage (radiateur, pulseur d’air, sonde, thermostat).

D’autres zones sont encore plus prioritaires durant un contrôle à l’image de la zone de direction (rotules, bras de suspension, barre stabilisatrice), et celle consacrée au freinage (plaquettes, tambour, disque, mâchoire, câble).

Mais il est important de se rappeler que des révisions régulières du véhicules ainsi qu’une vidange à temps permettent d’éviter nombreuses réparation. Comme dit le dicton: « mieux vaut prévenir que guérir »!

Changer ses pièces auto

Les pièces automobiles doivent être en conformité avec la réglementation en vigueur ainsi qu’avec les normes européennes. Les équipementiers émettent aussi des normes techniques à respecter impérativement. Il faut aussi tenir compte des méthodes d’essai, de la sécurité ou encore de l’environnement.

Pour la réparation automobile, plusieurs possibilités s’offrent à vous : garagiste, concessionnaire auto, centre auto et mécanicien.

Pour trouver des pièces mécaniques, il faut se rendre dans les réseaux de distribution automobile (pièces détachées neuves), dans les casses auto (pièces d’occasion) voire des pièces en échange standard reconditionnées et commercialisées à prix cassés.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2017, les garagistes ne doivent plus proposer aux clients que des pièces neuves mais aussi d’occasion, dans certains cas : vitrages non collés, garnissage, carrosserie amovible, optique, etc.

Auto : focus sur la réparation de la carrosserie

Composée d’alliage divers, la carrosserie a un rôle fonctionnel et esthétique. Sa fonction principale est d’être une protection contre les agressions extérieures que pourraient subir le véhicule. L’assemblage de plaques embouties entre elles permettent ainsi d’abriter les passagers, de protéger les organes mécaniques et leur bon fonctionnement, et d’embellir l’automobile.

Une carrosserie marie plusieurs alliages tels que de la tôle, de l’aluminium voire de la fibre carbone. Le châssis constitue la structure qui porte l’ensemble des pièces de la carrosserie (pare-choc avant, pare-choc arrière, bas de caisse, portières, rétroviseurs, ailes, capot, hayon). Le châssis coque est le plus répandu, alors qu’auparavant le châssis était composé de tiges transversales et de longerons. D’autres modèles existent comme le châssis plate-forme ou le châssis caisson.

Pour réparer la carrosserie d’une automobile, différentes outils peuvent être utilisés : une bombe de peinture pour voiture, un crayon à carrosserie, le mastic, la ventouse, etc. Du simple redressement de tôle jusqu’au changement de châssis à cause de la rouille en passant par la correction de rayures inesthétiques, tout dépend de l’ampleur des dégâts

Avant de vous aventurer dans différents types de réparations vous-même, prenez le temps de solliciter un professionnel. Il en va de votre sécurité et de celle des autres !

Pour en savoir plus :

Articles en relation