Tout savoir sur la vidange de sa voiture

Tout savoir sur la vidange de sa voiture

La vidange fait partie des mesures d’entretien d’une voiture. Elle doit être faite régulièrement pour assurer la longévité de votre automobile et éviter les réparations coûteuses. Le moment de cette opération contribue aussi à son efficacité. Que vous disposiez d’une voiture à essence ou diesel, cet acte d’entretien doit être fait dans certains délais, au risque d’endommager votre véhicule sur le long terme. Il se fera sous certaines conditions, en tenant compte avant tout du type de moteur dont vous disposez. Ainsi :

  • pour les moteurs à essence, idéalement, pensez à vidanger votre voiture au bout de 10.000 à 15.000 km ;
  • pour les moteurs diesel, il est conseillé de faire cette opération au bout de 7.000 km parcourus.

Pour le premier type de moteur, le kilométrage après lequel il est nécessaire de faire vidanger son véhicule équivaut approximativement à une fois l’an. Cela s’applique en cas d’utilisation régulière, mais pas intensive, de l’auto. Si vous faites un usage plus modéré de votre voiture, une fois tous les deux ans suffirait à en maintenir le bon état.

Le kilométrage de la seconde variante de moteur équivaut, lui, à une fréquence d’une à deux fois par an.

Principe de la vidange et critères de choix du produit

C’est une opération qui permet la lubrification de votre moteur. Régulière et complète, elle assure une longévité et une qualité d’utilisation à votre véhicule.

Elle consiste à vider l’huile usée du moteur pour la remplacer par une autre plus propre. Le remplacement du filtre est aussi impératif à ce moment. Autrement, il salirait le nouveau liquide de lubrification, puisqu’il serait aussi souillé. Elle a pour but de réduire le frottement des pièces métalliques, qui pourraient se détériorer au fil du temps, et ne plus jouer efficacement leur rôle.

Vider la voiture des particules métalliques, saletés et souillures en tous genres, et assurer la protection des organes internes, font aussi partie des objectifs visés. Pour cela, toute huile utilisée à cette fin doit :

  • avoir une viscosité raisonnable ;
  • tenir compte de la fréquence d’utilisation de votre auto ;
  • être minérale ou semi-synthétique selon le cas ;
  • respecter les recommandations de votre constructeur automobile.

Bien qu’étant une opération facile, elle nécessite parfois un savoir-faire avéré, afin de respecter les principes qu’il faut. Le recours à un professionnel via notre annuaire serait donc bénéfique pour vous.

En savoir plus :

Articles en relation