Vous êtes à la recherche d’un garagiste qui réalisera l’entretien de votre auto ? Vous souhaitez acquérir une moto ? Garage-auto.info vous propose une plate-forme de mise en relation dans toute la France.

Un processus en 3 étapes, simple et gratuit

01.
Vous projetez d'acheter un véhicule ?

Trouvez le spécialiste proche de chez vous qu’il vous faut

02.
Détaillez votre projet

Nous recevons votre demande de devis et nous nous occupons de contacter le garagiste choisi

03.
Recevez un devis gratuit

Nous vous mettons en relation avec l’artisan choisi ou celui que nous avons retenu selon les cas

Trouver un garagiste proche de chez vous

Trouver le bon artisan n’est pas une mince affaire. Garage-auto.info vous aide à trouver le meilleur spécialiste dans votre secteur et vous permet ainsi de gagner du temps.

Sélectionnez la catégorie et votre région et trouver l’expert qu’il vous faut !

Par catégorie

Par région

Les derniers garages auto-moto

« Garages – Etablissements devant lesquels l’automobiliste passe quand il roule et loin desquels il se trouve lorsqu’il est en panne. » Pierre Daninos

quad

Principes d’un quad

Que vous possédiez déjà un motocross ou que vous songiez à en acheter un, il est important…

+

Le guide de l’entretien auto

Pour pouvoir continuer à utiliser en toute sécurité son automobile, il est nécessaire de ne pas négliger l’entretien de celle-ci. De plus, un bon entretien est un vrai plus à la revente qui permettra de pouvoir recevoir la somme espérée. Comment bien entretenir son auto comme elle sortait du garage ? Voici quelques conseils essentiels pour tout savoir sur l’entretien de votre automobile.

Faire sa révision

Une révision régulière de la voiture est indispensable pour la sécurité des passagers, la vôtre et pour celle des autres automobilistes, notamment si vous voyagez avec votre véhicule. Quel que soit le type d’automobile que vous possédez ou le type de moteur de celle-ci, une révision régulière est la clé de la longévité de votre véhicule. Pour savoir quand les révisions doivent être effectuées, il est primordial de se référer aux garanties et aux instructions du constructeur. Attention cette révision est différente du contrôle technique et doit être effectuée plus ou moins régulièrement selon la quantité de kilomètres parcourus par l’automobile. Au cours d’une révision, les tâches couramment effectuées par le professionnel sont :

  • la vidange de l’huile moteur (tous les 5 000 à 15 000 kms selon le type de moteur et l’âge de celui-ci).
  • vérification de l’état du filtre à air.
  • vérification de l’état du filtre à carburant.
  • vérification du filtre d’habitacle.
  • contrôle du liquide de refroidissement.
  • contrôle de l’état de la batterie.
  • contrôle du pot d’échappement.
  • révision des freins, des amortisseurs, de l’embrayage, des bougies, etc.

 contrôle technique voiture essence

Remplir son carnet d’entretien

Pour faciliter la tâche des professionnels et garder à l’œil l’entretien de son automobile, il est recommandé de tenir à jour le carnet d’entretien du véhicule. C’est un petit livre fourni par le constructeur et qui répertorie l’ensemble des révisions préconisées. À chaque révision ou en cas de panne, les opérations réalisées sur le véhicule devront être répertoriées dans le carnet d’entretien afin d’assurer la traçabilité des révisions et des réparations. Ce carnet permettra de dresser un planning d’entretien de votre automobile et de savoir à quel âge celle-ci devra être révisée ou au bout de combien de kilomètres. Ce planning prendra en compte le type de moteur, l’âge du véhicule, l’usage qui en est fait (route ou ville), etc.

Pour l’entretien de votre voiture, passez par un professionnel. Ainsi, vous êtes sûr de pouvoir rouler en toute sécurité et d’assurer la durabilité de votre auto.

entretien véhicule

Tout savoir sur la moto

Avant d’acquérir une belle cylindrée, tout pilote de moto doit avoir obtenu son permis de conduire. Vous pouvez passer par un professionnel exerçant dans une moto-école ou encore vous présenter en candidat libre après inscription auprès de la préfecture. Il existe différents permis :

  • A1 pour conduire un deux-roues de 125cc et avoir 16 ans ;
  • A2 valable 2 ans pour des motos de moins de 47,5 chevaux, soit 35kW et avoir 18 ans ;
  • A pour les titulaires du permis A2 depuis 2 ans.

Lors de l’acquisition de la moto, il vous faudra contracter une assurance et passer par les services de la préfecture pour obtenir un certificat d’immatriculation à votre nom. Si l’achat se fait chez un concessionnaire, il effectuera la démarche pour vous.

Prévoir un équipement de qualité

Contrairement à l’automobiliste, le motard ne dispose pas d’une carrosserie pour se protéger en cas de collision, de sortie de route. La chute la moins grave entraîne pourtant des brûlures très douloureuses sur la partie du corps qui a frotté le macadam. L’équipement du pilote est conçu pour se protéger de la chaleur, du froid ou encore de la pluie. Un vendeur d’accessoires vous proposera :

  • un pantalon et une veste en textile spécial, pour les courts trajets ;
  • des bottes en cuir ;
  • une paire de gants homologués, sous peine d’amende.

Les motards de loisirs, opteront pour :

  • une tenue complète taillée dans le cuir ;
  • un blouson et des bottes étanches.

Mais le plus important est bien le casque, intégral et homologué, à défaut c’est la verbalisation, voire la perte de points sur le permis. Il doit être à la bonne taille, ne pas flotter sur la tête. Pour un bon maintien, on préférera une attache double boucle pressionnée. L’ergonomie, les ventilations et autre extracteur d’air doivent aussi être pris au sérieux. Vous pourrez y ajouter une bavette anti-froid et anti-remous, un cache-nez ou un écran anti-buée.

Control technique moto moto custom assurance moto

Les organes de sécurité de la moto

Toute moto doit être équipée d’une plaque d’immatriculation répondant à la norme européenne. La plaque noire et blanche datant d’avant le 31 décembre 1992, peut être conservée.

Sont également obligatoires le numéro d’identification de la moto et la plaque constructeur, tout comme les feux de croisement, des clignotants aux normes, le rétroviseur gauche, deux freins indépendants, l’avertisseur sonore, le compteur kilométrique et celui de vitesse, la béquille de stationnement, le dispositif antiparasite. Un équipement minimum pour circuler en sécurité.