Entretenir son véhicule en 10 étapes

entretien véhicule

L’entretien d’un véhicule permet à la fois de circuler en sécurité et de prolonger la durée de vie de votre automobile. Voici une liste de dix étapes à respecter pour entretenir convenablement son véhicule.

Les contrôles et les vérifications

1. Le niveau d’huile du moteur

L’huile de moteur a plusieurs fonctions. Par exemple, en tant que lubrificateur, elle réduit les frottements des pièces, y compris en régulant la température par refroidissement. Elle nettoie également les éléments du moteur, étanchéifie celui-ci et le protège. Enfin, l’huile de moteur abaisse le niveau de consommation de carburant. Pour toutes ces raisons, il faut régulièrement vérifier le niveau et l’ajuster si besoin.

2. La pression des pneus

Une mauvaise pression de gonflage des pneus (sous-gonflage ou sur-gonflage) provoque une perte d’adhérence, une baisse de leur longévité, un risque d’éclatement. Elle réduit l’efficacité du freinage et augmente la consommation de carburant. Il est recommandé de vérifier la pression des pneus une fois par mois ou tous les 1 000 km.

3. Les freins

En transformant la célérité du véhicule en chaleur, les freins à disque ou à tambour s’échauffent. Ce processus entraîne leur usure. Certains signes doivent vous alerter : une pédale de frein plus raide à actionner, des freins avant qui grognent, une pédale qui mollit doucement ou qui vibre, des distances de freinage qui s’allongent, la voiture qui tire d’un côté au freinage.

4. Les amortisseurs

Les amortisseurs ont pour but de maintenir l’adhérence du véhicule sur la route en plaquant les roues au sol. Plusieurs signes d’usure doivent vous alerter : traces de corrosion, fuites d’huile, fissures, dissymétrie entre les essieux, vibrations du volant, sensibilité au vent latéral, difficulté au freinage, tenue de route délicate, etc. Il faut vérifier leur état tous les 20 000 km ou une fois par an.

L’entretien et le nettoyage

5. La batterie

Si le véhicule ne roule pas durant un laps de temps conséquent, il est possible qu’au démarrage la batterie fasse des siennes. Il faut alors utiliser un chargeur de maintien de charge afin que la batterie soit immédiatement opérationnelle.

6. Le filtre à particules

Le filtre à particules doit être nettoyé régulièrement au moins une fois par an ou alors tous les 10 000 km. Comment ? En versant du nettoyant filtre à particules dans un réservoir rempli de 40 litres de carburant. L’action se fait en roulant.

7. La climatisation

Utile en période de forte chaleur comme en hiver, la climatisation doit être actionnée une dizaine de minutes toutes les deux semaines pour permettre le désembuage de vitres et le rafraîchissement de l’habitacle.

8. La carrosserie

Le nettoyage et l’entretien de la carrosserie passer par différentes opérations : lavage, lustrage, rénovation et protection. Il faut alors privilégier les produits spécifiques.

9. L’intérieur du véhicule

Comme son logement, un véhicule amasse de la poussière qu’il faut aspirer, notamment les bouches de ventilation. Faites briller ensuite les habillages des portières et le tableau de bord.

10. Les optiques

Indispensables pour voir et être vus, les optiques de phares ont tendance à se ternir, à blanchir ou à jaunir sous l’effet du temps, des UV et des intempéries. Notez qu’une insuffisance lumineuse peut être la cause d’un refus lors d’un passage au contrôle technique.

Pour aller plus loin :

Articles en relation