Critères des voitures de collection

voiture de collection

Savoir bien choisir sa voiture selon son type est un art. Certains opteront pour l’exclusivité nostalgique en choisissant un véhicule respectant les critères des voitures de collection. Quels sont ces critères ? Découvrez le dans notre comparatif entre ces voitures et les voitures plus récentes pour bien choisir son type de voitures

Quels sont les critères des voitures de collection ?

Les critères des voitures de collection sont légalement :

  •  un véhicule de plus de 30 ans : ceci élimine certains véhicules recherchés car exclusifs mais encore trop récents,
  •  non modifié : ceci exclut les préparations « à l’américaine » où l’on greffe un moteur récent sous une carrosserie d’époque,
  •  qui n’est plus fabriqué : ce critère est quasiment superflu, les modèles étant désormais rarement produits plus de quelques années.

La valeur vénale du véhicule ne figure en revanche pas parmi les critères des voitures de collection. Ainsi par exemple une 2 CV, accessible pour une somme modique, peut être immatriculée comme véhicule de collection si elle est restée en l’état, tandis qu’une sportive italienne produite à quelques centaines d’exemplaires ne pourra pas l’être si elle a moins de trente ans, bien que valant parfois plusieurs centaines de milliers d’euros !

Le passage en carte grise véhicule de collection est facultatif et à l’initiative du propriétaire. Il a pour principal avantage d’espacer la fréquence des contrôles techniques (tous les cinq ans, voire jamais pour les véhicules antérieurs à 1960) et de faire échapper aux limitations de circulation applicables dans certaines villes. En revanche, le passage en carte grise véhicule de collection prohibe tout usage professionnel : si par exemple vous avez une estafette, vous ne pourrez plus vous en servir pour faire vos livraisons !

Le comparatif des assurances pour les véhicules de collection

L’assurance véhicule de collection n’est pas une notion légale : un véhicule de collection est soumis, s’il circule, aux mêmes obligations que les autres ; si en revanche il ne quitte jamais votre propriété (collection privée muséale), vous n’êtes pas obligé de l’assurer.

Certains assureurs peuvent ainsi proposer ce type d’assurance même pour des véhicules ne rentrant pas dans les critères des voitures de collection. Inversement d’autres assureurs vont imposer des restrictions particulières, notamment l’obligation de posséder un autre véhicule.

Les tarifs obtenus sont en revanche souvent très favorables, compte tenu de la prudence des passionnés qui conduisent des véhicules de collection et du faible kilométrage moyen.

Maintenant que vous savez comment bien choisir sa voiture selon son type et les conditions particulières liées aux véhicules de collection, n’hésitez pas à consulter notre annuaire de professionnels pour choisir qui vous aidera à acquérir ou entretenir un tel véhicule !

Pour en savoir plus

Articles en relation