Les vignettes anti-pollution

vignette anti-pollution

Les démarches administratives auto comprennent désormais pour de nombreux automobilistes urbains les vignettes anti-pollution. Comment fonctionnent-elles ? S’agit-il d’une obligation ? Découvrons-le ensemble…

Les vignettes anti-pollution et leur fonctionnement

Les vignettes anti-pollution, officiellement baptisées vignettes Crit’Air, ont été mises en place pour permettre de décider d’une circulation différenciée des véhicules en fonction de leur niveau de pollution : dans certaines zones urbaines, les voitures et motos sont soumises à des restrictions de circulation ponctuelles (pic de pollution) ou générales (uniquement à Paris actuellement).

Apposer une vignette Crit’Air sur son pare-brise est une obligation lorsque l’on veut circuler dans une de ces zones de restriction, durant une période ou la restriction est applicable. Il est en revanche possible de circuler librement, sans les vignettes anti-pollution, en dehors de ces agglomérations et périodes. Ainsi par exemple un automobiliste rural ne se rendant jamais dans l’une des grandes villes concernées n’est pas impacté par cette nouveauté dans les démarches administratives auto.

Quelles sont les vignettes anti-pollution ?

  • Les différentes vignettes Crit’Air sont les suivantes :
  •  vignette Crit’Air 0 verte : véhicules zéro émission (électriques et hydrogène),
  •  vignette Crit’Air 1 violette : véhicules essence Euro 5 et 6 (postérieurs au 1er janvier 2011), gaz et hybrides rechargeables,
  •  vignette Crit’Air 2 jaune : véhicules essence Euro 4 (de 2006 à 2010) et diesel Euro 5 et 6 (depuis 2011),
  •  vignette Crit’Air 3 orange : véhicules essence Euro 2 et 3 (entre 1997 et 2005) et diesel Euro 4 (entre 2006 et 2010),
  •  vignette Crit’Air 4 rouge : véhicules diesel Euro 3 (entre 2001 et 2005),
  •  vignette Crit’Air 5 grise : véhicules diesel Euro 2 (entre 1997 et 2000),
  •  hors vignette : véhicules de 1996 et antérieurs.

Les règles de circulation applicables varient ensuite suivant les villes et les périodes. Ainsi par exemple à Paris les véhicules à vignette Crit’Air 5 ou hors vignette sont interdits en semaine de 08h00 à 20h00. En cas de pic de pollution localisé, les catégories de véhicules interdites sont annoncées la veille.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les démarches administratives auto et l’obligation ou non de la vignette Crit’Air, n’hésitez pas à consulter notre annuaire de professionnels pour choisir celui qui vous aidera à entretenir, acheter ou vendre votre véhicule !

Pour aller plus loin :

Articles en relation