Contrôle technique pour moto

Control technique moto

L’obligation d’imposer un contrôle technique pour moto, à l’instar de celui auquel les automobilistes sont soumis, avait été évoquée. Ce ne sera finalement pas le cas dans l’immédiat. Le report de cette échéance ne dispense cependant pas les motards de veiller à leur « bécane » ! Comment bien entretenir sa moto pour qu’elle reste sûre ?

Il n’y aura pas de contrôle technique pour moto en 2018 !

Le durcissement du contrôle technique pour les automobiles, qui a largement alimenté la presse, aurait pu s’accompagner de l’obligation d’un contrôle technique pour moto. Ce n’est pas le cas pour l’instant, mais pourrait l’être dans les prochaines années : la directive européenne 2014/45/UE prévoit l’instauration d’un contrôle technique pour moto dans tous les pays de l’Union Européenne au plus tard en 2022.

Il est donc fort probable, sauf si le législateur français tardait à se mettre en conformité avec cette directive ou invoquait les exceptions prévues, que le contrôle technique pour moto entre en vigueur en France dans les années à venir !

Comment bien entretenir sa moto ?

Indépendamment de l’éventuelle obligation future d’un contrôle technique, il est de l’intérêt bien compris d’un motard d’être vigilant sur l’état de sa moto : une défaillance peut entraîner une panne conduisant à rester « en rade » sur le bord de la route, voire même provoquer un accident qui mettra en péril l’intégrité physique du motard !

Le contrôle de la pression des pneus est bien évidemment le premier point de vigilance, afin d’éviter un éclatement aux conséquences désastreuses : il suffit pour cela de passer dans une station-service équipée de gonfleurs. Le contrôle de leur état est tout aussi simple, puisqu’il suffit d’un examen visuel pour vérifier l’usure (profondeur des rainures) et l’apparition de failles. Au moindre doute sur l’état des pneumatiques, le changement s’impose !

Le contrôle de l’état des freins est plus ou moins aisé suivant les motos. Il est parfois possible de le constater visuellement sans démontage. Quoi qu’il en soit, toute anomalie au freinage alors que les pneus sont correctement gonflés doit être un signal d’alerte.

Enfin procéder à une révision périodique conformément au carnet d’entretien du constructeur permettra d’éviter des surprises désagréables, et de partir sereinement en vacances…

Maintenant que vous en savez plus sur les futures obligations des motards et sur comment bien entretenir sa moto, n’hésitez plus à consulter notre annuaire de professionnels qualifiés pour choisir celui qui vous aidera à prendre soin de votre moto !

Pour en savoir plus

Articles en relation