Tout savoir sur la housse de moto

housse moto

Quand vient le temps de protéger sa moto ou scooter des agressions extérieures, une housse (plutôt qu’une bâche) s’avère indispensable parmi les accessoires pour la moto. Il arrive que cette protection s’abîme et que vous deviez vous en procurer une nouvelle. Voici un aperçu de comment s’y prendre pour choisir le modèle de housse de moto convenant le mieux à ses besoins.

Comprendre en quoi consistent les divers types de housses

Vous n’apprécieriez certainement pas que votre nouvelle housse de moto parte au vent dès la première bourrasque ou encore fonde et se désagrège sous l’effet de la chaleur quand vous la poserez sur la carrosserie ! Et que dire de problèmes de condensation en hiver qui pourraient potentiellement endommager des composantes de votre véhicule ?

Voilà pourquoi il importe d’abord de définir l’usage de la housse de moto, en analysant certains paramètres, avant de fixer son choix définitif.

Utilisation quotidienne vs occasionnelle

Une housse peut servir à protéger des intempéries et de la poussière, pendant plusieurs mois consécutifs – habituellement pendant la saison froide. L’hivernage requiert avant tout une excellente étanchéité, ainsi qu’une capacité d’aération pour éviter que ne survienne la condensation. Dans ce cas, une housse de qualité, offrant une protection accrue contre la pluie, le froid, la neige et les changements soudains de température, devrait vous convenir. Recherchez les produits dotés de la technologie Gore-Tex disposant de propriétés anti-condensation.

Il peut aussi s’agir de protéger une moto ou scooter sur une base quotidienne, alors que le moteur est encore chaud. Optez une un produit garantissant la résistance thermique, certaines housses pouvant supporter des températures allant jusqu’à 250°C).

Utilisation intérieure vs extérieure

Lorsqu’une moto dispose d’un endroit fermé et sec, tel qu’un abri de jardin ou un garage, il n’y a pas lieu d’avoir des exigences trop élevées. Une housse simple en PVC devrait faire l’affaire.

Cependant, lorsqu’un moto ou un scooter doivent demeurer à l’extérieur, plusieurs facteurs peuvent endommager le véhicule, comme le soleil, la rouille, la pluie et les intempéries. il importe de ne pas lésiner sur des caractéristiques telles que la résistance aux UV, l’étanchéité, et l’aération.

Autres considérations à ne pas négliger

Divers matériaux interviennent dans la fabrication des housses de moto, généralement des matières synthétiques. Assez courant, le PVC constitue une protection étanche et résistante. Toutefois, cela confère parfois une certaine toxicité. D’autres matières, comme le polyester, le nylon et l’éthylène acétate de vinyle (EVA) s’avèrent également efficaces.

D’autres éléments auxquels vous devriez porter attention sont la présence d’œillets permettant de positionner des antivols, le degré de thermorésistance, un crochet central ou des élastiques pour maintenir la moto en cas de vents violents, la taille de la housse, et des parties réfléchissantes pour distinguer le véhicule dans le noir.

Pour vous procurer tous les accessoires moto, consultez l’annuaire de notre site.

Pour en savoir plus

Articles en relation