La plaque d’immatriculation de moto

plaque moto

Depuis le 1er juillet 2017, la plaque d’immatriculation de moto est soumise à une nouvelle réglementation. Celle-ci impose de nouvelles dimensions standards aux deux roues. En effet, pour être homologuée, la plaque doit mesurer 210 millimètres de largeur et avoir une hauteur de 130 millimètres.

La réglementation sur les plaques d’immatriculation de moto

Ce décret concerne l’ensemble des véhicules à deux et trois roues. Notez bien que si vous avez acheté votre moto après le 1er juillet 2015, votre plaque doit déjà être aux normes. Cette loi est rétroactive, ce qui signifie que l’application est immédiate pour tous les véhicules acquis avant le 1er juillet 2015. Ce changement est justifié par une meilleure visibilité de la plaque d’immatriculation de moto qui permet d’avoir une meilleure lecture de celle-ci, notamment lors d’un flashage par un radar. Le contrôle est dès lors plus facile et la vitesse diminuée de facto. En effet, il est constaté après études que les motos ont une vitesse de 10 % supérieure à celle d’une voiture. Pour vous procurez votre nouvelle plaque, aller dans un centre spécialisé auto moto ou bien passer commande via Internet. Pour cela, il vous suffit de vous munir de votre numéro d’immatriculation et de renseigner votre région et votre département.

Les sanctions encourues en cas d’infraction

Si le changement de plaque d’immatriculation n’a toujours pas été effectué, le retardataire s’expose à 135 euros d’amende (90 euros si minorée et 375 euros si majorée) et à une possible immobilisation du véhicule. Même sanction si la plaque est illisible ou simplement absente. Egalement, si le support de la plaque est incliné de plus de 30 degrés ou même articulé. Sachez que l’absence de plaque ou la non conformité n’est pas assimilée à un délit. De ce fait, vous vous exposez à une contravention mais pas à un retrait de points. Depuis 2009, l’immatriculation de la plaque de la moto doit s’articuler de cette manière : 2 lettres suivies de 3 chiffres puis de 2 lettres. Si votre immatriculation relève encore de l’ancien système, vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour effectuer le changement auprès de votre préfecture. Afin de tout savoir sur la moto ou simplement si des questions demeurent, n’hésitez pas à vous rapprochez de spécialistes .

Pour aller plus loin :

Articles en relation