Caractéristiques de la moto 125

Caractéristiques moto 125

Les motos de moins de 125 cm3 sont considérées comme des motos légères, qui ne doivent pas dépasser 15 chevaux (90 km / h. maximum). Cette catégorie de moto est parfaite poura

Les modèles de moto 125

La moto 125 désigne en réalité un type de motorisation et non un modèle de moto unique.

Ainsi, un scooter, une moto de sport, une moto custom, une moto trail ou une moto roadster peuvent appartenir à cette catégorie de moto 125. Disposant d’une ou deux places, elle s’adresse aux pilotes débutants. Pour conduire une moto 125, le motard doit avoir un permis A1 ou un permis B. Toutefois, dans ce dernier cas de figure, il est impératif que le pilote l’ait depuis au moins deux ans et qu’il ait parallèlement suivi une formation obligatoire de 7 heures.

La moto 125 est parfaite pour apprendre à conduire un deux-roues, pour découvrir les sensations qu’une telle conduite procure et pour emmagasiner les réflexes de pilotage à adopter dans la circulation urbaine ou sur voie rapide. Elle est préconisée grâce à son petit gabarit et à sa compacité qui la rend légère et maniable. Une moto 125 réunit peu d’équipements, ne demande que peu d’entretien et offre une puissance faible. De plus, son coût d’achat est accessible puisque la fourchette de prix oscille entre 3 000 € et 13 000 € en moyenne.

Trois modèles de moto 125

De la circulation dense des voies urbaines jusqu’aux méandres des routes de campagne, en passant par les voies rapides et rectilignes, il est important de connaître l’utilisation que l’on va faire de sa moto 125 cm3. Ainsi, une moto 125 roadster sera adaptée à une conduite plutôt urbaine du quotidien, alors qu’une moto 125 sera spécifiquement dédiée au pilotage sur des chemins et des routes. Enfin, le type de 125 trial ou GT est conçu pour la route.

Evidemment, les motards confirmés n’ont pas d’intérêt à rouler en moto 125 car celle-ci est limitée en termes de vitesse, et de ce fait, manque d’éléments de protection.

Toutefois, le budget abordable pour un grand nombre de consommateurs, la reprise en main est facile tout comme sa maniabilité sont autant d’atouts. De plus, les différents modèles permettent de trouver le bon deux-roues selon ses attentes. Enfin, la loi autorise à piloter cette catégorie de moto dès l’âge de 22 ans, à condition de détenir le permis A (ou uniquement le volet du permis A1) ou le permis B depuis 2 ans moyennant la validation d’une courte période de formation.

Quelques exemples de moto 125

Parmi les modèles de moto 125 cm3 les plus commercialisés au cours de l’année 2016, on retrouve :

  • la Mash QM125GY,
  • l’Orcal Astor,
  • la Yamaha MT 125,
  • la KTM Duke 125,
  • la Honda CB125F,
  • la Yamaha YBR 125,
  • la Suzuki VanVan,
  • la Honda MSX 125,
  • la Skyteam Dax,
  • la Honda Varadero,
  • la Bullit Cooper,
  • la Kymco CK1,
  • la KTM RC 125,
  • la Keeway SuperLight 125,
  • ou encore la Yamaha YZF-125R.

Pour en savoir plus

Articles en relation